Le Centre de Chirurgie de la  hernie  de Cagnes sur Mer propose  de comprendre  et de solutionner vos problèmes de paroi abdominale. L'objet de ce blog est de répondre à vos interrogations concernant ces affections si fréquentes, que sont les hernies de l'aine, les hernies ombilicales ou épigastriques, les éventrations, le diastasis abdominal, de vous informer sur nos techniques minimales invasives, les modalités de votre prise en charge en ambulatoire…

À l'aide de notre expérience  déjà documentée dans notre site internet, nous souhaitons, dans ce blog,
Établir un dialogue, prélude, s'il le faut, à un contact plus direct.

Le Centre de Chirurgie de la  hernie  de Cagnes sur Mer propose  de comprendre  et de solutionner vos problèmes de paroi abdominale. L'objet de ce blog est de répondre à vos interrogations concernant ces affections si fréquentes, que sont les hernies de l'aine, les hernies ombilicales ou épigastriques, les éventrations, le diastasis abdominal, de vous informer sur nos techniques minimales invasives, les modalités de votre prise en charge en ambulatoire…

À l'aide de notre expérience  déjà documentée dans notre site internet, nous souhaitons, dans ce blog,

Établir un dialogue, prélude, s'il le faut, à un contact plus direct.

 

Dr Soler

Suite à nos communications dans la plupart des congrès internationaux sur la chirurgie pariétale, et après l'intervention réalisée en direct lors du premier congrès mondial de la chirurgie herniaire à Milan en 2015 "1st World Conference on Abdominal Wall Hernia Surgery, Milan (Italy)- April 25-29", Giampiero Campanelli a souhaité intégrer dans son ouvrage sur l'état actuel de la chirurgie herniaire, notre technique de cure herniaire.

Cela est donc une excellente occasion de publier pour la première fois la technique, avant la publication des résultats des études cliniques en cours qui suivra.

La technique MOPP existe dans sa forme actuelle depuis 2011, (voir notre article: "La technique Minimal Open Pré Péritonéal (MOPP): Cure minimale invasive des hernies de l’aine par grande prothèse pré- péritonéale par orifice inguinal unique").

C'est une synthèse de la technique de Ugahary, voir notre article: "La technique de Ugahary: Cure des hernies de l’aine par grande prothèse pré- péritonéale par voie inguinale latérale" et de la technique Trans Inguinale Pré Péritonéale (TIPP).

 Photo Marc Soler Georges Wantz René Stoppa Franz Ugahary Eva Fischer New York

Photo très symbolique : Franz Ugahary a été particulièrement influencé par Georges Wantz, à gauche, et par René Stoppa à droite, pour l'élaboration de sa technique, notre Amie Eva Fischer, adjointe de G. Wantz, est une adepte de la technique à l'hôpital Cornell de New York.

Marc Soler Franz Ugary René Stoppa 331x285

Votre serviteur ente René Stoppa et Franz Ugahary ou trois générations de chirurgien en quête d'un traitement simple et efficace des hernies de l'aine.

Notre activité chirurgicale est dédiée à la paroi abdominale, compte tenu de  notre formation, (DEA de génie biomédical),  nous avons créé une instrumentation complète, spécifiquement dédiée aux nouvelles techniques de traitement des hernies de l’aine, que nous avons développées à Cagnes sur Mer.

Voir, l'article du Blog :" La hernie de l'aine, inguinale ou crurale…"

Instrumentation 1 Docteur Marc SolerInstrumentation 2 Docteur Marc Soler

Notre instrumentation complète pour la cure des hernies de l'aine avec la prothèse MOPP

photo post 7

Après près de deux siècles d’évolution, la chirurgie herniaire est toujours l’enjeu de combats passionnés lors de la plupart de nos congrès.
Théodore Billroth en 1857 énonçait que le traitement idéal des hernies de l’aine serait atteint lorsque l’on pourrait reproduire artificiellement des fascias et des tendons.
G. Amato de Palerme expliquait que dans le cadre de la pathologie herniaire nous retrouvions également des anomalies dégénératives, notamment au niveau des nerfs, des veines, des artères, des muscles, avec présence d’une infiltration inflammatoire, et que la solution devait prendre en charge cette physiopathologie de façon dynamique et non pas statique.
Malheureusement ces vœux pieux, n’auront pas, jusqu’à ce jour, de traduction exploitable.
Une solution plus pragmatique, pouvant représenter un certain idéal, pourrait être le renforcement de la totalité du sac viscéral par une prothèse géante comme l’a décrit R Stoppa en 1967. (1-2-3-4)

Création de matériel prothétique

Notre activité chirurgicale est dédiée à la paroi abdominale, compte tenu de notre expérience dans les matériaux prothétique (M. Soler, P. Verhaeghe and R. Stoppa Parietal reinforcement prostheses : Hernia (2000) 4 : 61-66), et de notre formation, (DEA de génie biomédical), nous avons créé des prothèses de renforcement pariétal pour le traitement des hernies inguinales et des hernies ventrales.La prothèse cible pour le traitement des hernies ventrales et de certaines éventrations ventrales.

Voir le film: surgimesh cible
Ainsi que l'article de Blog: "La hernie ombilicale, épigastrique…, le choix d'une technique minimale invasive".

Prothèse cible Dr Marc Soler

Prothèse "cible" pour la cure des hernies

ombilicales, épigastriques et des petites éventrations

 

Nous traitons les hernies ventrales, ombilicales ou épigastriques par la mise en place d’une prothèse de renforcement pariétal. La prothèse est mise en place dans la paroi abdominale de façon minimale invasive. L’incision est de petite taille, la cicatrice est esthétique. Afin de faciliter la mise en place du matériel prothétique, nous avons créé la prothèse cible. La prothèse est adaptée pour le traitement des petites hernies et de certaines petites éventrations ventrales, son diamètre est de 12 cm.